FRANQUIN

Lot 100
Aller au lot
Estimation :
4000 - 5000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 5 360EUR
FRANQUIN
ANDRÉ FRANQUIN ◊ Illustration originale, haut de page de la couverture du Journal de Spirou n° 1106 du 25 juin 1959. Les textes (hors phylactères) ont été réalisés sur des supports apposés sur l'original. Signée. Encre de Chine et crayon bleu sur papier 38,6 × 21,4 cm (15,2 × 8,43 in.) C'était une ruse de Dupuis : pour éviter que Franquin aille voir ailleurs - on se souvient de l'épisode Modeste & Pompon, où Franquin était passé cinq ans au Lombard entre 1955 et 1959 -, il l'autorisa à faire sa propre BD en plus de Spirou : Gaston Lagaffe (1957). Il lui confia aussi l'animation du Journal, et Franquin réalisait à l'occasion ces dessins-commentaires sur les bandes dessinées de ses confrères et néanmoins amis. Cela nous donne ces petits chefs-d'oeuvre de dérision comme celui-ci. Ici, c'est le Timour de Sirius qui est mis à l'honneur par le gaffeur. Pas étonnant que cela parle d'Alicante, une ville espagnole sur la Costa Brava, où le bateau du dessinateur, Le Sirius, jetait l'ancre. En ce temps-là, les originaux étaient peu considérés : on collait à même l'original le texte destiné à Robbedoes, la version flamande du Journal de Spirou, avant de le clicher. Les typographes de Dupuis devaient composer le titre traduit dans une fonte dont on connaît maintenant la référence : le Monotype 373. Cela devrait intéresser quelques graphistes…
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue