MIRALLES

Lot 44
Aller au lot
Estimation :
10000 - 12000 EUR
S'inscrire sur drouot.com
MIRALLES
ANA MIRALLES
MURAQQA'
Snorgleux Éditions 2012
Couverture originale du tirage de tête. Signée. Aquarelle et encre de Chine sur papier
37,3 × 45,3 cm (14,69 × 17,83 in.)

Avant le cycle indien de Djinn, Ana Miralles s'était déjà attaquée aux mystères du sous-continent. Avec la complicité du scénariste Emilio Ruíz, son époux, elle avait réalisé Muraqqa'. La jeune peintre Priti, son personnage central, y était mandée auprès d'un souverain moghol du XVIe siècle. Sa mission : composer un muraqqa', un album de miniatures, en l'occurrence consacré à la vie du harem royal. « Djinn et Muraqqa' ont aussi peu de rapport qu'un roman français de la Belle époque et Les Trois Mousquetaires », tient à trancher Ana. « Dans Muraqqa', plus réaliste, l'érotisme est un moyen, non une fin. » Sur la couverture de l'édition courante, Priti peignait. Cette illustration, qui orne la couverture du tirage de tête publié par Snorgleux Editions, montre l'héroïne absorbée dans l'analyse de son travail. Elle est détendue, comme une amoureuse savourant une lettre ou une comédienne vérifiant son rôle. « Un an et demi séparent ces deux aquarelles », sourit Ana Miralles. « Ça a laissé à Priti le temps de travailler. » Comme le dit fièrement l'héroïne au détour d'une case, « Mon temps est contenu dans mes peintures. »
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue