MIRALLES

Lot 40
Aller au lot
Estimation :
10000 - 12000 EUR
S'inscrire sur drouot.com
MIRALLES
ANA MIRALLES
DJINN
Dargaud
Mortelle séduction, illustration originale réalisée en 2019, publiée dans Ana aux éditions Daniel Maghen en 2022. Signée. Aquarelle et crayon sur papier
30,3 × 37,8 cm (11,93 × 14,88 in.)

Le serpent. De l'anaconda hantant l'Amazone d'Eva Medusa aux reptiles invoqués par le sultan Murati pour terroriser Lord Hawkings, il fait partie du bestiaire d'Ana Miralles. Mais sur cette aquarelle, le cobra royal qu'affronte Jade dans un duel calme et silencieux porte une autre dimension. Voyez avec quelle finesse sont figurées ses marbrures, ou le velouté de ses écailles. Pour la djinn, dont l'armure est réduite à ses tatouages, dont l'unique arme est le regard, ce beau serpent est un partenaire, un adversaire, et aussi un élément de décor mettant sa beauté en valeur - au même titre qu'ailleurs peuvent l'être une carafe de cristal, le velouté d'une étoffe, le tombé d'une tenture. « Dessiner intégralement un tapis ressemble à un petit enfer », soupire Ana Miralles. Mais faire jouer des lumières et des transparences en superposant jusqu'à douze - oui, douze ! - couches d'aquarelle sur l'environnement de ses beautés nues, du modelé d'un stuc au poli d'une aiguière, ressemble sûrement au paradis. Conçue et crayonnée en 2004, cette illustration a maturé dans un classeur de métal gris - jusqu'au moment, quinze ans plus tard, où Ana Miralles a ressenti l'envie d'en faire la mise en couleur.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue