MIRALLES

Lot 36
Aller au lot
Estimation :
10000 - 12000 EUR
S'inscrire sur drouot.com
MIRALLES
ANA MIRALLES
DJINN
Dargaud
La déesse Anaktu attend ses guerriers, illustration originale réalisée en 2022, publiée dans Ana aux éditions Daniel Maghen en 2022. Signée. Aquarelle et crayon sur papier
37,8 × 48,2 cm (14,88 × 18,98 in.)

Une aquarelle en clair-obscur, venue tout droit de l'univers africain de Djinn. Les motifs géométriques de cet arrière-plan, Ana Miralles les a sans doute détournés de la paroi d'un vase ou du pli d'une étoffe venus du continent noir : en restant fidèle à la culture qu'elle dépeint, l'artiste prend plaisir à brouiller les sources de ses décors. Ici, nous sommes loin de la Jade entravée qui, dans un contexte analogue, orne la couverture d'Africa, le tome cinq de la saga. Outre ses tatouages blancs - noyés dans la pénombre pour mieux en faire ressortir l'éclat sur sa peau claire - l'artiste l'a parée comme une idole. Oui, elle est moins Jade qu'Anaktu, la déesse qui s'offre aux mâles et les épuise, tous, du sorcier aux jeunes guerriers. Anaktu attend ses amants, surhumaine, curieuse et calme, aussi maîtresse du jeu que face à un cobra. Son sceptre d'or, gisant à terre, n'est que le signe d'un abandon temporaire. Et les deux plumes écarlates sommant ses tempes semblent les antennes d'un magnifique et mystérieux papillon.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue