GIBRAT

Lot 6
Aller au lot
Estimation :
12000 - 15000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 17 420EUR
GIBRAT
JEAN-PIERRE GIBRAT
Le Vol du Corbeau (T.2), Dupuis 2005
Planche originale n°23. Signée. Encres acryliques et aquarelle sur papier
32,8 × 43,3 cm (12,91 × 17,05 in.)

Quelle bonne idée que d'avoir amené un soldat « malgré-nous », c'est-à-dire un Alsacien enrôlé de force dans l'armée allemande, à la rencontre de Jeanne et François dans L'Himalaya, la péniche de René ! Cela nous offre un rebondissement en fin d'histoire qui fait le lien avec le précédent diptyque Le Sursis. C'est dans une scène comme celle-ci que l'on se rend compte du génie de Gibrat : il n'est pas nécessaire de lire le texte, pourtant savoureux, souvent gouailleur, pour comprendre la situation. Le dessinateur raconte d'abord visuellement. La composition joue son rôle, notamment par la mise en place d'obliques qui se « posent » dans les deux dernières cases, soutenues par le jeu des couleurs, ce vert-de-gris qui envahit la page, seulement ponctué par le vermillon de la coiffe de Jeanne et par le blanc de son chemisier. Admirez comment Gibrat gère la lampe au milieu de la pièce et le halo de lumière du hublot qui transite de case en case. Il y a ici un sens de la lumière et de l'espace qui n'appartient qu'aux grands maîtres.

Voilà qui me replonge deux décennies en arrière, je me souviens de la difficulté de traiter ce genre de scène, l'entente Franco-Allemande n'était pas encore scellée
Jean-Pierre Gibrat
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue