GIBRAT

Lot 9
Aller au lot
Estimation :
12000 - 15000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 22 100EUR
GIBRAT
JEAN-PIERRE GIBRAT
MATTÉO
Cinquième époque (T.5), Futuropolis 2019
Illustration originale pour l'ex-libris du tirage de tête. Signée. Encres acryliques et aquarelle sur papier
36,6 × 44,1 cm (14,41 × 17,36 in.)

Variation du portrait d'Amélie au fusil, héroïne centrale de la série Mattéo. Les femmes sont au coeur de la plupart des récits de Gibrat et en particulier dans cet épisode. Elles y sont plus que ravissantes, elles sont volontaires, indépendantes, tacticiennes, en un mot : incarnées. La guerre n'est plus seulement une affaire d'hommes, ce qui est le minimum dans un mouvement d'anarchistes. Et si la hiérarchie s'en trouve bousculée, l'intrigue l'est tout autant, car le combat militaire ou politique se pimente de sentiments, qui manquent souvent dans les récits de guerre. Il en résulte une fraîcheur et un renouvellement du point de vue particulièrement bienvenus. Bâtis sur des bruns piqués de rouge, les bleus nimbent l'image, en écho à celui des yeux (rêveurs ? désabusés ?) de la jeune femme.

« Une fille déguisée en garçon, ça augmente son côté féminin on n'y peut rien, c'est ainsi ! Vous me direz ça dépend de la fille, je vous répondrai c'est pas faux mais enfin là, honnêtement, on ne peut pas dire le contraire ! À votre place j'hésiterais à dire l'inverse, elle est en train de mettre une balle dans le canon ! » J-P G.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue