André JUILLARD

Lot 5
Aller au lot
Estimation :
8000 - 10000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 8 932EUR
André JUILLARD
ANDRÉ JUILLARD
LES 7 VIES DE L'ÉPERVIER
La Part du diable (T.6), Glénat 1990
Planche originale n°44. Signée. Encre de Chine sur papier
32,4 × 44,9 cm (12,76 × 17,68 in.)


Il s'agit à bien des égards d'une planche exceptionnelle. Les duels à l'épée sont assez rares dans la série Les 7 Vies de l'Épervier. C'est également une planche d'action qui exprime une émotion forte, le regret, le gâchis. Elle est remarquablement composée, et a marqué de nombreuses générations de lecteurs.

« Dans cette planche de duel, c'est le frère d'Ariane qui a pris le masque. Taillefer, grand bretteur croit enfin se retrouver face à un ennemi avec lequel il rêve de se mesurer. Il sera très déçu... J'ai regardé beaucoup d'escrime à la télévision pour m'inspirer. Je possède également une série de gravures, qui montrent toutes les bottes possibles. L'art de l'escrime au XVIIe est très précis. Dans la deuxième partie de la planche, j'ai mis en scène le regret de Taillefer. Il s'agit quand même d'une mort stupide. Et Taillefer a beau être un soudard, il a des principes. Il veut bien tuer, mais pour de bonnes raisons, et face à des adversaires à sa taille. Après la mort, règne le silence. Finalement, c'est une planche assez solennelle. » A.J.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue